Main menu

Pages

Sept façons d'empêcher votre chat de pulvériser

 

Sept façons d'empêcher votre chat de pulvériser

Ce peut être l'un des moments les plus éprouvants de votre relation avec votre chat : vous rentrez à la maison et vous trouvez un jet d'urine de chat sur votre canapé, vos tapis, vos murs ou vos rideaux,


malgré la présence d'une litière fraîche à quelques mètres de là. En tant que propriétaire, vos premières pensées sont probablement : "Pourquoi mon chat fait-il cela ?", puis "Comment puis-je l'arrêter ?


Pourquoi les chats vaporisent 


Contrairement à la croyance populaire, les chats ne se contentent pas de pulvériser pour marquer leur territoire. Un chat peut pulvériser parce qu'il se sent anxieux, menacé ou effrayé. La vaporisation peut également indiquer une insécurité, parfois déclenchée par un changement de routine ou d'environnement, ou un facteur de stress extérieur comme un chat sauvage. D'autres chats encore sont pointilleux sur l'état de leur litière et refusent de l'utiliser si elle doit être nettoyée.


Quelle qu'en soit la cause, l'aspersion est un comportement désagréable qui peut provoquer une odeur envahissante dans votre maison et endommager vos meubles, vos tapis et vos murs. Voici quelques solutions efficaces pour éviter les projections de litière pour chats.


1. Stérilisez votre chat 


Bien que les chats désexués puissent encore pulvériser, les faire stériliser aidera à freiner ce comportement. Si votre chat n'est pas encore désexcité, faites-le stériliser dès que possible. Cela réduira ses niveaux d'hormones et diminuera probablement son besoin de se faire asperger. Les chats femelles peuvent pulvériser, mais ce n'est pas aussi courant que pour les chats mâles.


2. Trouvez la source du stress 


Si votre animal pulvérise parce qu'il se sent anxieux, vous devez trouver la cause du problème. Recherchez les signes de chats sauvages ou errants qui se cachent à l'extérieur, comme des crottes de chat ou des rongeurs ou oiseaux morts laissés sur les porches. La présence d'un chat sauvage pourrait menacer l'autorité de votre chat. Si vous avez d'autres animaux de compagnie, déterminez s'ils pourraient intimider ou harceler votre chat.


3. Vérifiez leur zone de vie 


La plupart des chats n'aiment pas les changements soudains et peuvent se sentir anxieux. Avant de tirer des conclusions hâtives, posez-vous les questions suivantes :


Avez-vous déménagé récemment ?

Êtes-vous parti pendant un certain temps ?

Avez-vous réaménagé l'espace de vie de votre chat ?

Avez-vous déplacé ses écuelles de nourriture et d'eau ?

Sa litière est-elle propre et bien rangée ?

Souvent, ces changements peuvent causer un stress inutile à votre chat. Si vous avez assez de place, pensez à installer plusieurs bacs à litière pour que votre chat ait toujours une option à proximité lorsque la nature l'appelle.


4. Gardez votre chat actif


Un horaire régulier donne à votre chat un sentiment de stabilité et de structure. Laissez à votre animal quelques jouets éducatifs et interactifs pour l'occuper pendant votre absence, et


profiter de quelques séances de jeu régulières lorsque vous rentrez à la maison pour qu'ils se sentent aimés et pris en charge. Pour en savoir plus, consultez notre guide des exercices pour chats.


5. Restez positif 


Aussi ennuyeux que soit le nettoyage de l'urine de chat ou l'élimination des odeurs de pulvérisation, vous ne devez jamais crier ou punir votre chat. Cela ne ferait qu'augmenter son niveau de stress - et la vaporisation. Si votre chat revient à chaque fois au même endroit pour se faire asperger, nettoyez la zone avec une solution de lavage biologique et encouragez-le à y jouer, à y dormir ou même à s'y nourrir - cela aidera votre chat à associer cette zone au jeu ou à la détente plutôt qu'à l'anxiété.


6. Utilisez un collier, un spray, un diffuseur ou un complément calmant 


Il existe sur le marché un certain nombre de produits destinés à calmer les chats et à réduire leur niveau de stress. Il s'agit notamment de colliers, de sprays, de diffuseurs ou de compléments. Bien qu'inodores pour les humains, ces produits peuvent avoir un effet apaisant sur les chats, les rendant moins stressés et moins susceptibles de pulvériser.


7. Consultez votre vétérinaire 


Si tout le reste échoue, vous devez discuter des problèmes de vaporisation avec votre vétérinaire, qui peut vérifier si des problèmes médicaux ou physiques peuvent contribuer au comportement de votre chat. Votre vétérinaire peut également vous mettre en contact avec un spécialiste du comportement des chats, qui peut évaluer les habitudes de votre chat, les caractéristiques de sa race et son mode de vie, et vous donner des conseils et des astuces supplémentaires.

reactions

Commentaires